Vous souhaitez jouer avec les mots, imaginer des univers, inventer des personnages, rêver des histoires, les faire s’épanouir sur le papier, en partager les secrets ?

Je vous invite à explorer peu à peu les techniques qui vont libérer vos émotions, développer votre créativité.

Quel plaisir d’apprivoiser l’écriture et d’oser offrir vos textes à une lecture attentive, respectueuse et conviviale ! Laissez-vous surprendre : vous verrez comme les mots s’ouvrent et viennent joliment.

Pour qui ?

Les ateliers d’écriture s’adressent à tous ceux, quel que soit leur âge, qui désirent pratiquer un loisir créatif au sein d’un groupe bienveillant.

Ils seront stimulés par les propositions de l’animatrice, les consignes originales, les mises en perspective littéraires et un jeu exigeant de lectures-retours.

Les ateliers visent les auteurs soucieux de partager leur passion et de progresser dans un genre. Ils bénéficient aussi aux amateurs qui trouveront dans la magie de la langue l’occasion d’affirmer leur personnalité et leur talent.

Comment ?

Test pour savoir si vous avez trouvé un bon atelier d’écriture !

L’atelier, c’est aujourd’hui. Vous êtes impatient, heureux de retrouver vos amis d’écriture. On papote un peu. L’animatrice (Sylvaine) arrive essoufflée, en retard comme d’habitude (ça c’est son mauvais point) avec le thé et la bouilloire. Il y a des petits gâteaux. Chacun s’installe autour de la table. Si vous avez retravaillé votre texte de la dernière fois, vous pouvez le lire, sinon pas grave, on n’est pas à l’école.

L’animatrice (Sylvaine) a choisi le thème de la séance. Elle l’explique, donne quelques repères. Ça va être à vous. Pas de panique. Pour ce tour de chauffe, il faut juste noter quelques idées ou établir une liste. L’animatrice (Sylvaine) parle jusqu’à ce que chacun ait commencé à écrire, elle s’assure que personne ne reste sur le bord de la route. Elle vous évite la fameuse angoisse de la page blanche.

Le thème ? Autour du récit, de sa construction, de l’incarnation d’un personnage, de la façon de nouer une intrigue ou simplement jouer avec les mots, autour de l’écriture poétique ou du conte ou… les possibilités sont infinies.

Premier tour de table, chacun lit ce qu’il a noté. Vous êtes en confiance, vous savez qu’ici, on va vous écouter avec bienveillance et respect, que personne ne vous jugera. L’animatrice (Sylvaine) est attentive, elle donne des tuyaux pour permettre à chacun de se lancer dans son texte.

Deuxième temps d’écriture. Une vingtaine de minutes. C’est vraiment parti. L’animatrice (Sylvaine) veille. Si quelqu’un a besoin, elle apporte son aide. Le plus souvent, elle se contente de servir le thé. Quand elle sent que les stylos commencent à ralentir, voire se relever, elle donne le signal de la lecture.

Second tour de table. Des embryons de textes sont nés. Vous présentez le vôtre. L’animatrice (Sylvaine) vous accompagne. Elle reprend vos mots, vous aide à préciser votre pensée. Elle entend tout de suite les points forts de votre texte, vous aide à le développer, le construire, étoffer ce qui est trop léger, le recentrer…

Troisième temps d’écriture. Une bonne demi-heure. À fond.

Lecture finale. L’animatrice (Sylvaine) prend tout le temps d’écouter et de conseiller. Autant de personnes autour de la table, autant de textes différents. Chacun a interprété la « consigne » (vilain mot technique) à sa manière. Dans ses « retours » (encore le jargon des ateliers d’écriture), l’animatrice (Sylvaine) a respecté le style, la sensibilité de chacun, elle a tenté de se glisser dans votre écriture pour mieux vous accoucher. Elle vous propose des pistes pour que vous puissiez, si vous le souhaitez, peaufiner votre texte à la maison et éventuellement le lire au début du prochain atelier.

C’est déjà fini (3 bonnes heures quand même, souvent plus), on papote encore un peu, on s’embrasse longuement. Vous avez passé un bon moment avec des gens que vous aimez bien. Vous vous êtes fait plaisir, vous vous êtes amusé, vous vous êtes exprimé, vous avez créé, vous avez l’impression d’avoir acquis quelques techniques, d’avoir progressé, avancé sur le chemin de votre propre écriture.

Vous avez envie de vous y mettre sérieusement en rentrant. Si vous ne le faites pas cette fois-ci, ce n’est que partie remise, l’animatrice (Sylvaine) procrastine aussi plus souvent qu’à son tour ! Tiens, elle n’a pas écrit, elle, pendant cet atelier, elle doit être un peu frustrée…

Si vous pouvez cocher toutes les cases de ce test (à part le retard), vous avez trouvé un bon atelier d’écriture, ne changez pas !